Quels sont les effets indésirables du CBD ?

Le CBD, en tant que composé phytocannabinoïde, est réputé pour ses potentiels bienfaits thérapeutiques. En effet, de nombreux produits de cannabidiol de diverses applications sont désormais disponibles sur le marché. Toutefois, à l’instar de toutes les substances actives, le CBD peut provoquer des réactions indésirables.  Et cela à priori lorsqu’il y a utilisation inappropriée ou de non-respect des précautions. Explorez dans cet article les principaux risques associés à l’utilisation du CBD.

Revue sur le CBD : description, processus d’extraction et réglementation

gellule de cbd

Afin de pouvoir cerner intégralement les effets nocifs du CBD, sa définition, son mode d’extraction, ainsi que la réglementation qui l’encadre sont essentiels à comprendre.

Quelle est la définition du CBD ?

Le CBD, aussi nommé cannabidiol est une des molécules naturellement présentes dans la plante de cannabis type Sativa. 

à noter que les cannabinoïdes et autres composants actifs sont répartis dans chaque segment de la plante.

Cependant, le CBD est majoritairement concentré dans les fleurs et les feuilles qui croissent sur les branches des plants de cannabis. 

En outre, il ne faut pas confondre le cannabidiol du THC qui est également un autre composé de la plante de cannabis. La principale différence entre ces deux éléments c’est que le THC détient des effets psychoactifs tandis que le CBD n’en contient pas.

Décryptage du protocole d’extraction du cannabidiol

Le mode d’extraction du cannabidiol peut varier selon le produit fini souhaité. Il peut s’agir d’extraction par pression, par solvant ou autres méthodes dans le but d’isoler le CBD de la plante de cannabis.

Après avoir été extrait du cannabis, le CBD subit un procédé de purification visant à éliminer les autres composés actifs probablement présents. Par la suite, il est possible de se procurer divers types de produits dérivés de CBD en ligne ou dans des boutiques physiques. Il existe différentes formes de marchandises sur le marché, telles que des huiles, des rocks, etc.

Qu’en est-il de la réglementation sur les produits à base de CBD?

La commercialisation de CBD est réglementée par un cadre légal européen. Dans bon nombre de pays d’Europe, cette réglementation stipule que le produit ne doit pas dépasser une teneur en THC (une substance psychotrope du chanvre) de 0,3 %.

Les symptômes adverses du CBD

Comme le cas de tout composant actif de la plante de cannabis, active, le cannabidiol est susceptible d’engendrer des réactions indésirés.

La sensation de somnolence en cas de prise excessive

La consommation à l’excès de produit à base de CBD peut déclencher de la somnolence. De ce fait, après avoir pris toute forme de cannabidiol, il est préférable de ne pas  conduire des véhicules ou tout autre engin.

Une perte d’appétit et de la masse corporelle

Contrairement au THC qui est réputé pour stimuler la faim, le CBD exerce son effet différemment. En effet, il régule la sensation de faim en diminuant la génération de ghréline, une hormone digestive connue par sa stimulation de l’appétit. 

Heureusement, on peut atténuer cet effet en ajustant les horaires de prise du CBD. En effet, il est conseillé d’éloigner les prises autant que possible des heures des repas.

La bouche sèche

Le CBD peut déclencher une sensation de sécheresse buccale ou xérostomie. En effet, ce dernier interagit avec les glandes salivaires et cause une déshydratation locale et passagère. Toutefois, l’atténuation de cette sensation est faisable en buvant simplement l’eau.

Des déséquilibres digestifs

Le CBD peut provoquer des perturbations gastro-intestinales comme  des diarrhées, des spasmes gastriques, des nausées ou encore des vomissements. En situation de complications gastro-intestinales, il est recommandé de diminuer le dosage. Puis, si les symptômes persistent, il est judicieux de suspendre la consommation de CBD. 

En outre, lorsque l’un ou plusieurs de ces symptômes surgissent après avoir utilisé du produit à base de cannabidiol, informer un médecin au plus vite. Il est nécessaire de lui donner les détails concernant la quantité consommée et la durée de la prise.

Quels sont les autres dangers liés au CBD ?

Dans le cas des individus affectés par la maladie de Parkinson, des doses démesurées de cannabidiol sont susceptibles d’amplifier les convulsions.

D’une autre part, la consommation de CBD durant la grossesse présente des risques considérables sur le développement du fœtus. En fait, il est possible de détecter la contamination. Cela peut être dûe à cause des métaux toxiques, des insecticides, des champignons, des germes, ou par des solvants (ayant le potentiel de causer le cancer).

Précautions à prendre pour réduire les effets secondaires du CBD

femme qui prend du cbd

Certaines précautions d’emploi sont à prendre pour limiter les effets nocifs du CBD.

Bien vérifier la qualité du produit à base de CBD

Afin de réduire les risques d’effets secondaires de la forme de cannabidiol, il est crucial d’examiner les caractéristiques du produit. Pour cela, les sites comparateurs spécialisés en CBD comme Cannanews sont d’une grande aide. Ces derniers permettent de consulter les meilleurs produits avec un bon rapport qualité-prix. à souligner que l’extraction de la molécule doit être réalisée par le procédé du CO2 supercritique. Cette approche novatrice et sécuritaire évite l’utilisation de solvants et réduit ainsi les risques de toxicité.

Privilégier un dosage adéquat

Il est recommandé de trouver le bon dosage de CBD pour minimiser les effets indésirables.

Pour qui le CBD est-il déconseillé en raison de contre-indications ?

Certaines personnes sont invitées à éviter le CBD en raison de ses effets indésirables.

Les mineurs

L’usage de produits contenant du CBD est prohibé chez les personnes mineures, à l’exception de quelques cas spécifiques relatifs à l’épilepsie.

Les femmes en situation de grossesse ou d’allaitement

De manière préventive, il est conseillé aux femmes en période de grossesse ou d’allaitement d’éviter l’usage du cannabidiol de cannabidiol. Effectivement, l’infestation de certains produits dérivés du CBD peut poser un danger pour le fœtus ou le nourrisson.

Les profils allergiques

Certains individus peuvent être allergiques au chanvre. Or, le cannabidiol est l’un des principaux composants de cette plante. Toutefois, la possibilité d’allergie au CBD est généralement faible.

Toutefois, pour toute personne sensible aux allergies (surtout celles souffrant d’allergies saisonnières), des réactions allergiques peuvent se manifester. Elles sont habituellement bénignes et présentent les réactions des allergies saisonnières :

  • Irritation au niveau des yeux
  • Picotements de la gorge
  • Éternuements
  • Écoulement nasal

Les distinctions du CBD au cannabis

gelule et flacons d'huile cbd

Nous avons fréquemment tendance à confondre le cannabis au CBD. Pourtant, elles présentent de nombreuses différences. 

Le cannabis constitue une plante renfermant plusieurs cannabinoïdes, dont le THC . Ce dernier est principalement à l’origine des sensations psychoactives liées à sa consommation. En réalité, il agit en stimulant les neurones de l’organisme. Cela provoque une réaction intense et peut éventuellement conduire à une dépendance chez l’utilisateur.

En revanche, le CBD appartient à la famille des cannabinoïdes qui ne présentent pas de modifications de l’état mental.

à noter que les résultats de ces substances diffèrent selon les proportions et les niveaux des divers cannabinoïdes qu’elles renferment. De plus, la fréquence d’usage influence l’intensité de l’effet ressenti.

Pour conclure, consommer des produits à base CBD a le potentiel de procurer des bienfaits thérapeutiques. Cependant, comme la prise de toute substance active de la plante de cannabis, on peut s’attendre à des effets indésirables dans certains cas. D’ailleurs, pour les individus en situation particulière (femme enceinte ou allaitante, mineur, personnes allergiques, etc.), la prise est catégoriquement interdite. En outre, il est primordial de toujours consulter un médecin tout en respectant les doses recommandées.

it_ITItalian